Marion L'Helguen
design graphique, design éditorial
informations
À PROPOS
Designer graphique basée à Rennes (FR), Marion L’Helguen est diplômée depuis 2018 d’un DNSEP de l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne et actuellement étudiante à l’Université Paris 8 (Master 2 — Média, Design et Art contemporain). Sa pratique et sa recherche universitaire s’articulent majoritairement autour de l’objet éditorial, dans sa forme, son contenu, sa construction et questionnent plus particulièrement les potentiels formels de la matière littéraire.

CONTACTS
lhelguen.m@gmail.com — Instagram
N’hésitez pas à me contacter pour toute collaboration !

Transitoire : le kiosque, 2019

L'exposition « Transitoire » s’intéresse aux espaces de passage, ceux que l’on traverse sans s’y arrêter. En investissant un kiosque à journaux laissé vacant, les commissaires Fanny Gicquel et Anouk Chardot souhaitaient créer un événement en cohérence avec le lieu et son emplacement géographique. Chaque jour un nouvel artiste est invité à s’emparer de cet espace singulier pour exposer une oeuvre visible dès 8 h par les passants et visiteurs.
Affiche, programme et signalétique de l'exposition. En collaboration avec Zoé Lecossois.


Vertige de la liste, Je déballe ma bibliothèque, Un cabinet d’amateur, 2018

En 1805, le physicien et lexicographe anglais Peter Mark Roget établit un système de classification épistémologique, qu’il nomme « Synopsis of Categories ». À travers ce Thesaurus, Roget souhaite établir une classification exhaustive de notions pouvant définir notre monde. La classification regroupe environ mille notions, divisées en 43 sous-catégories. Ce système de classification constitue le point de départ d’une réflexion personnelle autour de la bibliothèque et de ses nombreux attributs. Adoptant la forme d’une installation aux multiples supports, le projet propose de transposer le Thesaurus, grand système de classification, à la bibliothèque, autre système de classification normé. Chacune des 43 catégories fut considérée comme une étagère de bibliothèque. Cette bibliothèque subjective constitue une manière d’appréhender le livre, de le montrer, d’en parler, à travers ses multiples caractéristiques physiques, formelles, conceptuelles, historiques…
Installation, objets éditoriaux, vidéos.


Bibliothèque générale. Catalogue de l'exposition « À bonne enseigne », 2018

Le catalogue de l’exposition « À bonne enseigne » a été pensé comme un objet uniquement textuel, en lien avec la logorrhée de Raymond Hains. Il se focalise sur les ouvrages présents dans la bibliothèque structurant l’exposition éponyme. Les pages présentant les ouvrages sont entre-coupées par les œuvres de l’exposition, représentées ici sous forme de fiches comprenant leurs nomenclatures, leurs provenances ainsi que des textes analytiques. Le catalogue contient la retranscription d’une interview de Raymond Hains par Marion Daniel (2005), conservée au Frac Bretagne. Véritable colonne vertébrale de l'ouvrage, permettant de saisir le « personnage » Raymond Hains, la retranscription court sur l’ensemble des pages, comme un flux de parole continue jouant sur l’oralité du discours de Hains.
Édition et jaquette-affiche. En collaboration avec Clément Wibaut et Adeline Racaud.


L'héritage des clubs du livre dans le design graphique contemporain. Mémoire de fin d'études, 2018

Ce travail de recherche interroge l’héritage contemporain des livres de clubs dans le design graphique contemporain. L’étude se concentre sur plusieurs objets éditoriaux, tous conçus lors des deux dernières décennies et convoque des ouvrages pensés et mis en forme par des designers graphiques français et étrangers, possédant chacun une pratique singulière de la profession. Au travers d’allers-retours entre passé et présent, il s’agit de révéler la succession des clubs dans l’édition actuelle et d’analyser, sous plusieurs perspectives de recherches, la notion d’héritage, définie comme une transmission intergénérationelle, matérielle et/ou intellectuelle.
Recherche encadrée par Catherine de Smet et Marjolaine Lévy.


Notre-Dame-des-Fleurs, 2018

Lieux, dates, phrases ou simples mots, les marges des livres passés entre les mains de Raymond Hains sont saturées de notes de lecture. À l’encre bleue, il écrit, réécrit certains passages qui, plus tard, lui serviront à raconter sa propre histoire. Notre-Dame-des-Fleurs, roman écrit par Jean Genet en 1942 constitue l’un des nombreux livres annotés et conservés dans des valises « Airbus ». À l’intérieur, des notes en lisière du texte retranscrivent mot pour mot des extraits de l’œuvre de Genet. Une fois isolées puis réécrites, certaines de ces bribes prennent un sens nouveau. Décontextualisées du roman de Genet, elles deviennent un terreau poétique et apparaissent comme de courts textes en prose, loin de leur statut premier d’annotations.
Édition et vidéo. En collaboration avec Zoé Lecossois.


Mars, 2018

En 1956, Alain Resnais réalise Toute la mémoire du monde, un documentaire autour de la Bibliothèque Nationale. Afin de faire découvrir aux spectateurs le contenu de cette grande institution, Resnais se promène dans les différents départements de la bibliothèque en suivant le circuit précis d’un livre, du dépôt légal aux mains du lecteur. Pour présenter ce cheminement, le réalisateur prend en exemple le livre Mars. À première vue, l’objet semble provenir de la collection Petite Planète (Éditions du Seuil) créée par Chris Marker en 1954. En réalité ce livre n’existe pas. Il fut pensé et fabriqué de toutes pièces par Resnais et Marker pour les besoins du film. Dans la forme comme dans le sommaire du livre, Chris Marker joue de nombreuses références littéraires, cinématographiques, artistiques… Des liens sont tissés, des éléments lointains sont rapprochés, offrant à l’objet une dimension poétique et mystérieuse. Cette édition tente de rendre réel et matériel ce livre imaginaire, en s'immergeant dans la pensée et dans les références de Chris Marker.


Understanding Whole System, 2018

Understanding Whole System met en lumière deux ouvrages des années 1970, le Whole Earth Catalog (Steward Brand) et Computer Lib/Dreams Machines (Ted Nelson). Sous-titré « Access to Tools », le Whole Earth Catalog est conçu comme un système de regroupement d’articles disponibles à la vente (livres, appareils, outils, fournitures, etc.) jugés nécessaires pour une nouvelle appréhension du monde, entre apprentissage indépendant, interrogation environnementale et pratique technique. Computer Lib/Dreams Machines traite du développement de l’ordinateur personnel et envisage cette nouvelle technologie comme une source d’émancipation et d’autonomie. En proposant des modes d’emplois pour fabriquer et comprendre soi-même toute une série d’objets, Ted Nelson tente de contrer la potentielle puissance d’uniformisation et de contrôle qui se profile pour l’ordinateur. La publication Understanding Whole System fait dialoguer les ouvrages, datant de la même période et soulevant des problématiques similaires. Par le croisement et la juxtaposition d'images issues de ces deux objets une narration illustrant le processus de création est créée.
Édition, impression risographie. En collaboration avec Juliette Duhé et Adeline Racaud.


L'ouverture de la chasse, Revue Phantom, 2017

Conception éditoriale et graphique d’une revue de photographie, réunissant le travail de quatre artistes rennais (Thibault Cocaign, Tristan Deplus, Louise Quignon, Sébastien Riollier).
Édition, impression risographie. En collaboration avec Sébastien Riollier et Thibault Cocaign.


Couper, Coller, Lire et Penser, 2016

Couper, Coller, Lire et Penser : Reader et Cahier d’observation sont deux ouvrages réalisés par un groupe d’étudiant·es du master design graphique à la suite du workshop du même nom mené par Jean-Marie Courant et Olivier Lebrun en mars et avril 2016. Le Cahier d’observation rassemble des relevés graphiques effectués à partir du Livre d’Heures manuscrit, coté 1219, ou Heures de Pontbriand , daté de la fin du XVe siècle. Le Reader présente, lui, une reproduction de la totalité du manuscrit et réunit à la fois des textes autour du Livre d’Heures et des textes choisis au cours du workshop afin de mettre en perspective, d’un point de vue graphique, les notions soulevées.
Éditions, impression offset. En collaboration avec Zoé Lecossois, Malou Messien, Adeline Racaud et Sébastien Riollier.


Études sur le collectif Grapus, 1970—1990… Entretiens et archives, 2016

Cet objet éditorial offre à voir une histoire intellectuelle, politique, et humaine autour du collectif Grapus, figure emblématique du graphisme français, singulière tant dans sa pugnacité créative que dans son répertoire plastique. Le livre est le résultat d'un projet collectif entre douze étudiants de la section Design Graphique de l'EESAB Rennes (supervisé par Isabelle Jego et Kévin Donnot), l'EHESS Paris, et la maison d'édition B42.
Projet éditorial dirigé par Catherine de Smet et Béatrice Fraenkel. Conception graphique : Hugo Calonnec, Geoffrey Carpentier, Julie Ducarne, Jeanne Hubert, Élise Kasztelan, Marion L'Helguen, Pierre Martel, Malou Messien, Léa Michel, Léa Pradine, Guillaume Touillet, Marielle Voisin, encadré·es par Kévin Donnot et Isabelle Jégo.